lundi 4 février 2019

Un matin de février

"... La lumière s’est approchée de nous, claire, presque froide, puis le ciel s’est mis à frémir de rouge et d’or. Le causse retenait son souffle.









Le soleil nous a touchés ensemble.
Déjà éclatant.
Il s’est levé sur la terre nue, sur les arbres, sur les pierres, sur les oiseaux qui le célèbrent à pleine joie..." (Les bruissants silence de Thomas)





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire